Condamné à 06 ans de prison ferme dans l’affaire 36 ha : Georges Bada veut interjeter appel de la décision de la Criet

Economie & Tech

Après le verdict dans l’affaire d’expropriation dite “affaire 39 hectares” dans la Commune d’Abomey-Calavi, le Conseil de l’ancien maire Georges Bada entend faire appel de la décision de la condamnation prononcée par le juge.

L’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi est condamné ce mardi à 06 ans de prison ferme et 05 millions d’amende par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) dans l’affaire 39 hectares. Il dispose de quinze jours pour faire appel de la décision. Selon Frissons Radio, son avocat  entend interjeter appel de la décision, conformément aux dispositions de la loi pour interjeter appel.

En prison depuis le 07 décembre 2020, l’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavo est poursuivi pour escroquerie et abus de fonction ainsi que son ex-adjoint Victor Adimi avec qui il écope de le même peine. Dans le même dossier certains cadres de la commune d’Abomey-Calavi ont été relaxés au bénéfice du doute. Quant à l’ancien ministre de la décentralisation, Barnabé Dassigli, son dossier sera tra nsmis au garde des sceaux pour la demande de levée de son immunité afin qu’il se présente devant la Haute Cour de justice, juridiction habilitée à le juger.

S.E