Bénin : Fin en apothéose de la 3ème édition de la semaine des master class

Société

Les rideaux sont tombés sur la 3ème Édition de la Semaine des Master Class. Réunis à Azalaï Hôtel de Cotonou, les jeunes leaders venus des quatre coins d’Afrique ont réfléchi sur le devenir du continent à travers le thème : “Apport des jeunes leaders dans la prise de conscience et le développement de l’Afrique”. Sous le parrainage de Salif Traoré dit A’salfo, Président de la Fondation Magic System, l’événement fût un franc succès.

Trois jours durant, les participants venus du Togo, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Gabon, du Congo et du Bénin ont eu droit à une série d’activités éducative et entrepreneuriale. On y a dénombré des journées portes ouvertes, des expositions, des séances de coaching, des séances d’orientation, de renforcement de capacités, de B to B et une conférence publique. Le samedi 12 Décembre en clôture de l’événement, un panel très enrichissant a accueilli Malick Gomina, Maire de la commune de DJOUGOU (Bénin), Sidikou Karimou, PDG du Label Blue Diamond, Rachida Bouraima, jeune activiste et Salif Traoré dit ASALFO, Président de la Fondation Magic System et parrain de la 3ème Édition de la Semaine des Master Class. Dans une salle hyper comble de l’hôtel Azalaï, les échanges entre panélistes ont permis d’édifier les participants sur les valeurs de travail, d’audace et d’engagement. “Chaque jeune africain d’où qu’il vienne peut réaliser ses rêves s’il a de la volonté et qu’il ne baisse pas les bras” a clamé A’salfo. De sa position d’opérateur économique et culturel, Sidikou Karimou a mis l’accent sur le talent de la jeunesse africaine. Il a par ailleurs fait remarquer que des débouchés existent dans tous les domaines. Il suffit juste de les explorer et de s’y adonner. Pour le Maire de Djougou, ces séances de motivation comme les Master Class MC International ont leur raison d’être afin de conscientiser davantage les jeunes sur les affres de l’immigration clandestine. Malik Gomina pense que si l’Afrique doit être appelée à la table des grandes nations, c’est forcément avec une jeunesse dévouée et entreprenante. Des messages d’espoir qui ont fortifié les centaines de participants à cette conférence internationale.

Cette semaine des Master Class s’est achevée par une soirée de Gala au cours de laquelle le parrain A’SALFO a été distingué comme Meilleur guest de l’année 2020. Faisant le point de cette édition, le Directeur Exécutif des Master Class MC International a salué l’engouement suscité par cette édition. « Nous avons été très satisfait des coachs, des speakers, des panélistes, des aspirants et du public en général ». « L’idée de la SEMAINE DES MASTER CLASS qui est de permettre à tous les alumnis, ceux qui ont été impacté à un moment donné de leur carrière par le programme Master Class au Togo, Niger, Burkina, Côte d’Ivoire et Bénin de se rencontrer une fois par an, de faire du réseautage, des be to be, de présenter leurs créations, leurs innovations, a été atteint et nous ne pouvons qu’être satisfait. Nous promettons maintenir le cap » a conclu Djarra Moussa SOUMANOU, Directeur Exécutif et Fondateur des Master Class MC International.

Cette édition a également donné l’occasion de mettre la lumière sur ceux qui font des Master Class dans les domaines du Make up, e-commerce, fitness, gastronomie, esthétique, développement durable, développement personnel… Tout ceci avec le soutien de la Fondation Magic System, Blue Diamond, Fruitizz, Hertz, Lolo Andoche et autres partenaires.

 

S.E.

Laisser un commentaire