Porto-Novo : Dona Jean-Claude HOUSSOU et le maire Yankoty se donnent la main pour limiter les accidents

Actualités

Placés sous le haut parrainage du ministre de l’énergie Dona Jean-Claude Houssou et le maire de la ville de Porto-Novo, Charlemagne Yankoty, la SOBEBRA a organisé le samedi 13 mars 2021 sur l’esplanade du palais des gouverneurs à Porto-Novo une séance de sensibilisation sur le thème “La prévention routière”.

Animée par les techniciens du Centre National de Sécurité Routière ( CNSR), cette séance de sensibilisation vise à freiner les nombreux  cas d’accidents observés sur les différents axes routiers de la ville capitale.  Si les excès de vitesse et le non-respect des différents panneaux de signalisation sont les raisons des cas d’accidents, le pire est désormais à craindre surtout avec les nouvelles infrastructures routières dont le bon état pousse davantage les usagers de la route à rouler à  vive allure et commettre ainsi l’irréparable. Et comme le dit un adage populaire  ” vaut mieux prévenir que guérir ” le ministre Dona Jean-Claude Houssou a initié cette activité au profil des “zemidjans” qui sont les principaux usagers de ces différentes voies en sauvant ainsi des vies et réduire considérablement les accidents.

Selon le ministre Dona Jean-Claude Houssou, ces nombreux cas d’accidents enregistrés sur les routes sont tributaires de la mauvaise connaissance ou compréhension du code de la route. Il est donc normal a-t-il poursuivi, qu’il prenne une telle initiative pour accompagner ses frères “zémidjans”de la capitale pour une meilleure appropriation du code de la  route. Au regard de l’importance capitale que revêt une telle sensibilisation, le ministre a souhaité qu’elle soit rééditée afin de permettre à un grand nombre de bénéficier de ces informations utiles et très  indispensables pour une meilleure application de code de la route. Profitant de l’occasion, le patron de l’énergie béninois a levé un coin de voile sur le projet Arch et ses avantages. A le suivre, cette sensibilisation sur la prévention routière s’inscrit dans la droite ligne de la dynamique du gouvernement pour faire en sorte que les différents artisans puissent bénéficier des appuis nécessaires dans leurs différents domaines. L’assurance santé, retraite sont autant d’avantages qu’offre le projet Arch afin d’aider lesdits artisans à vivre une retraite apaisée. Très ému par cette initiative, le Maire de la ville capitale n’a pas manqué de saluer le ministre et de lui dire toute son admiration au regard de sa noble initiative. Pour le maire, cette activité est d’une grande importance et une question d’actualité encore plus aujourd’hui avec les nouvelles voies dont dispose la ville de Porto-Novo. Sur ces nouvelles voies a-t-il expliqué, les usagers ont tendance à rouler à vive allure alors qu’ils ignorent d’où le danger peut venir. L’autre situation qui est aussi à la base des accidents, a souligné Charlemagne Yankoty est le non-respect des différents panneaux de signalisation.

Afin de réduire ces nombreux cas d’accidents, le Maire tout comme le ministre a souhaité une réédition de l’initiative afin de permettre à beaucoup de mieux respecter le code de la route. La cheffe d’éducation et formation en sécurité routière, madame Okry est revenue sur les problèmes de sécurité qui engendrent les accidents. Ces problèmes à l’en croire ont pour noms, non-respect des carrefours giratoires, le non-respect des feux-tricolores, l’utilisation des feux clignotants, la traversée de la voie par les piétons et les excès de vitesse. Les bénéficiaires ont été donc sensibilisés sur ces questions afin de les amener à comprendre et à appliquer de bons comportements sur la route pour limiter les cas d’accidents.

Fréjus MASSIHOUNTON ( BR Ouémé)

Laisser un commentaire