Eliminatoires Can 2022 : Comment le Bénin prépare-t-il son match contre le Nigéria ? Oswald Homeky en parle

Actualités Sports

Le Bénin a encore deux matches pour espérer obtenir sa qualification à la phase finale de la Can 2022. En mars 2021 il affronte à domicile le Nigéria. Le match sera –t-il joué à Charles de Gaule de Porto Novo ou au stade MK de l’Amitié de Cotonou ? Oswald Homeky, ministre des sports en parle.

 Le Ministre de Sports Oswald HOMEKY était  ce dimanche 29 novembre l’invité de  l’émission « 90mn pour convaincre »  de la Radio Nationale. Il répond aux questions de nos confrères.

Comment le match contre le Nigeria se prépare-t-il

Les joueurs sont très motivés. Les dirigeants de la fédération béninoise de football, les autorités du ministère, moi-même, le public béninois, nous sommes très motivés.et je veux dire aux Béninois que désormais, ils peuvent faire confiance à leur équipe. Nous restons humbles. Nous restons travailleurs. Nous restons calmes. Mais nous allons jouer le match à fond. Nous recherchons une qualification. Et nous allons obtenir cette qualification. Et ce que je voudrais dire, est que ce match qui se joue au mois de mars( 2021, ndlr)  est pour nous un challenge important. La première chose que nous faisons, c’est vraiment prier et espérer que les joueurs soient tous en forme. Deuxièmement, nous faisons en sorte que tout le monde soit là. Nous avons prescrit un certain nombre de mesures aux joueurs pour ne pas être surpris par cette maladie qui en fait, les écartera d’office du terrain. La troisième chose, c’est que nous allons une fois encore créer toutes les conditions pour que les joueurs puissent s’exprimer. Avec le soutien du public, par la grâce de Dieu, je crois que nous aurons cette qualification.

Y a-t-il un calendrier de préparation déjà *

Nous sommes obligés de suivre le calendrier international. Les joueurs sont en championnat et les plages qui sont proposées sont les seules dont nous disposons pour faire éventuellement des matchs amicaux.  Ce dont il faut se réjouir, c’est que depuis 2016, le Bénin a désormais pris de bonnes habitudes. Nous faisons des stages pendant les plages qui sont libérées. Nous faisons des matchs amicaux. Vous vous souvenez du dernier que nous avons gagné 2-0, face au Gabon au Portugal. Nous sommes là, nous allons nous préparer. Le staff technique travaille avec les joueurs. Nous aussi, nous parlons avec eux de temps en temps. Le Bénin sera prêt pour son match contre le Nigéria. Et par la grâce de Dieu le Bénin gagnera son match et se qualifiera.

Le match contre le Nigéria se jouera sur quel stade ? Kouhounou ou Charles de Gaulle

Dans nos prévisions initiales, nous avions souhaité que ce match se joue au stade Mathieu Kérékou. J’ai fait une réunion avec l’entreprise qui travaille il y a quelques jours. Ce qu’ils nous ont dit, c’est que dans le chronogramme, compte tenu des effets de la pandémie, il y a un décalage alors que nous espérions la livraison de ce stade pour le mois de mars. Et le match étant dans la période du 26 mars à peu près, nous voulions faire un petit forcing sur quelques jours afin de jouer ce match à Kouhounou. Selon le chronogramme qui a été communiqué par l’entreprise la semaine dernière, et qui tient compte des effets de la pandémie, nous ne sommes plus en mesure de tenir sur cette date. Nous avons retenu de refaire une discussion avec eux pour voir à quel niveau nous serons, si en accélérant un peu, on ne pourrait pas libérer ce stade parce que c’est important pour nous aussi de retourner à Kouhounou. Les joueurs ont envie d’aller jouer sur ce terrain qu’ils n’ont pas retrouvé depuis longtemps. Si cela s’arrange on le fera. Si non, on continuera à jouer au stade Charles de Gaulle en attendant.

Le Bénin a-t-il des chances face à la Sierra Leone

Moi je prends les matchs un à un. Le premier qu’on aura sera face au Nigéria ici au Bénin. Et si on gagne ce match évidemment, on est qualifié. La 6e et dernière journée sera un déplacement à Freetown. Et s’il est nécessaire qu’on la gagne, c’est mon souhait, on la gagnera. Vous savez, nous avons donné de bonnes habitudes à notre équipe. C’est aussi le but de tous ces matchs amicaux que nous faisons. C’est aussi le but de tous ces déplacements. Aujourd’hui, le Bénin sait jouer à domicile comme à l’étranger. Lorsque le Bénin a battu le Gabon 2-0, le match ne s’est pas joué à Charles de Gaulle ou à Kouhounou. Lorsque le Bénin est allé à la CAN, les matchs se sont joués en Egypte. Le Bénin a battu la Côte d’Ivoire, le match s’est joué en France. Nous les habituons à jouer partout dans toutes les conditions. Parce que quand on vient dans les éliminatoires, c’est nécessaire d’être décomplexé. Aujourd’hui, notre équipe ne considère plus les terrains sur lesquels elle joue. Nous avons une bonne équipe ; un bon état d’esprit. Et lorsque nous allons jouer, pourvu que le terrain soit praticable.

Donc, moi je n’ai aucun doute. Nous allons aborder ces deux matchs avec sérénité, avec concentration. Je peux vous dire que tous les joueurs ont envie de retourner à la CAN. Je crois qu’ils donneront le meilleur d’eux-mêmes.

 

Réalisation : S.E.

 

Laisser un commentaire