Pour la victoire du duo Talon-Talata : Amoussou dépêche Christelle H. Alioza mobiliser des femmes amazones à Bohicon

Politique

La D.A de l’UP salue le leadership de Marcelin Tonon et invite les femmes à maintenir le cap pour l’assaut final dimanche prochain)

Àu lendemain du passage du candidat Patrice Talon dans la ville carrefour, c’est une mobilisation des grands jours qui a été observée ce jeudi 8 avril 2021 à l’Hôtel des Princes de Bohicon. Avec le coaching de madame Christhelle H. Alioza, les femmes amazones de Bohicon, toutes militantes du parti Union Progressiste, ont démontré une fois de plus leur engagement et leur détermination à voter massivement pour le duo Talon-Talata le dimanche 11 avril prochain.

Aux côtés de leurs leaders Marcelin Tonon, Eugénie Béhanzin Kouana, Ernest Sossou et les autres membres de la coordination communale de campagne UP de Bohicon, ces femmes amazones ont reçu le soutien de la Directrice de l’Administration de l’Union Progressiste déléguée par le Président Bruno Amoussou pour aller représenter l’instance dirigeante du parti à leurs côtés.

Dans son adresse d’exhortation, Christhelle H. Alioza a invité les femmes amazones à maintenir le cap pour l’assaut final du dimanche prochain.

Elle a ensuite loué la patience et la témérité des femmes de Bohicon qui ont démontré leur amour et leur attachement au parti Union Progressiste qu’elles entretiennent aussi fièrement. « Je voudrais remercier le conseiller Marcelin Tonon pour l’amour et le respect qu’il a pour la femme et pour ma modeste personne. Je suis venu vous passer le message du président Bruno Amoussou et prendre un engagement en son nom: Accompagner les femmes du Bénin, les femmes UP et spécialement, les femmes UP de Bohicon dans la recherche de solutions à leurs préoccupations », a  expliqué la Directrice de l’Administration de l’UP.

Des raisons du soutien de l’UP à Talon

Madame Alioza a ensuite partagé avec ses sœurs de Bohicon, les raisons qui motivent l’UP pour le choix du duo Talon-Talata. « Je voudrais vous dire pourquoi nous avons choisi le duo Talon-Talata. Deux raisons justifient ce choix. Et une troisième nous motive à vous appeler toutes au vote massif pour le duo Talon-Talata le dimanche prochain », a-t-elle laissé entendre.

A l’attention des femmes de Bohicon, la D.A. de l’UP informe que c’est un devoir de patriote engagé pour le développement de son pays que de soutenir un président ou un candidat qui porte nos aspirations et qui nourrit l’ambition de permettre un mieux-être pour chacun de nous, de construire avec nous un développement durable.

S’agissant de la deuxième motivation de l’Union Progressiste et de ses militants à porter le duo Talon-Talata vers la victoire du 11 avril prochain, la DA-UP rappelle qu’il s’agit pour les militants progressistes de rendre justice à une femme Amazone du Bénin, la reine Hangbé et d’entériner un principe,

“Le principe d’avoir ” un homme et une femme ” ou “une femme et un homme” aux postes de responsabilité au sommet de l’Etat jusqu’à la base chaque fois qu’il s’agit d’une responsabilité exercée à “deux” et qu’à compétence égale, à  engagement égal, à  disponibilité égale, place à la femme.

C’est ce principe établi par le candidat Patrice Talon qui fonde aussi le soutien de l’UP au duo Talon-Talata.

Christhelle H. Alioza finit par une troisième raison liée aux événements de ces 24 heures. « Nous, femmes du Bénin et de l’UP irons aux urnes pour marquer notre opposition à la violence », a-t-elle insisté.

En somme, l’Union Progressiste restera en avant et un soutien non négociable pour la victoire sans pareil du duo Talon-Talata le dimanche 11 avril prochain pour la poursuite du processus engagé depuis 2016.

Protection contre les violences et appel à une élection apaisée

L’Union Progressiste conformément à sa vision œuvre et travaille aujourd’hui pour un Bénin meilleur avenir à travers la réélection du président candidat Patrice Talon.

Il faut reconnaître et souligner que Bohicon  fait l’exception d’une mobilisation exclusive des femmes engagées derrière le duo Talon-Talata. « Nous irons demander au peuple béninois dimanche d’entériner la poursuite des réformes et le programme d’actions 2021-2026 et le principe de la chance donnée à la femme d’accéder aux hautes fonctions politiques de la République », exhorte la DA-UP avant d’engager la troupe pour 24 heures encore sur le terrain avant dimanche prochain.

Il faut souligner que les femmes amazones de Bohicon ont bouclé cette rencontre par une marche pacifique pour protester contre les violences observées ces dernières heures dans certaines régions du pays. Elles appellent à une élection apaisée.

A.C.C.

Laisser un commentaire