Demi-finale France-Maroc ce soir : 10.000 policiers et gendarmes déployés sur l’ensemble du territoire français

Sports

L’Equipe de France affronte le Maroc, mercredi 14 décembre 2022, en demi-finale de la Coupe du monde au Qatar. De l’enjeu sur le terrain – une place en finale – mais aussi au niveau de la sécurité publique, avec 10.000 policiers et gendarmes déployés sur l’ensemble du territoire français. À Dijon, plusieurs milliers de personnes sont attendues au Zenith, pour suivre le match sur écran géant, avec des célébrations à prévoir dans le centre-ville à l’issue de la rencontre, quel que soit le résultat. Avec quel dispositif policier ? France Bleu Bourgogne fait le point avec Olivier Gertslé, le directeur de cabinet du Préfet de Cote d’Or.

“Un dispositif de sécurité renforcé”

La Préfecture ne communique pas de chiffres précis au niveau des forces de l’ordre qui seront engagées ce mercredi dans la Métropole dijonnaise, mais Olivier Gertslé évoque un “dispositif renforcé par rapport aux précédents matchs de la Coupe du monde”. Ce dispositif va “mobiliser fortement la Direction Départementale de la Sécurité Publique, appuyée par la police municipale de Dijon”. “Nous bénéficierons aussi d’un escadron de gendarmerie mobile pour assurer une réponse efficace et réactive en cas de trouble à l’ordre public”, indique le directeur de cabinet.

Une attention accrue sur la Place de la République… mais pas que

À Dijon, quelques incidents entre supporters et forces de l’ordre ont eu lieu ces dernières semaines suite aux qualifications successives du Maroc, sur la Place de la République. “Les effectifs de police seront fortement présents Place de la République, mais aussi ailleurs dans Dijon et pourront se déplacer en cas de trouble”, précise Olivier Gertslé, de la Préfecture.

“Nous ne craignons pas de débordements, nous sommes mobilisés et prêts à y répondre s’il y en a. Il s’agit avant tout d’un moment festif, d’un évènement sportif, d’une fête, d’un moment rassembleur. Il faut bien faire la part des choses entre une majorité de gens qui sont là pour exprimer leur joie, et c’est bien normal, et des individus qui pourraient être violents et s’en prendre aux forces de l’ordre, nous faisons bien la différence”.

“Des réquisitions judiciaires aux fins de contrôle d’identité avec fouilles de véhicules et inspection visuelle et fouille de bagages ont été délivrées par le procureur de la République”, indique par ailleurs la Préfecture, dans un communiqué envoyé mardi soir.

Une déviation de la circulation Place de la République à l’issue du match

Une déviation de la circulation Place de la République sera mise en place à l’issue du match. “C’est pour éviter que des automobilistes ne se retrouvent coincés sur le secteur. Ne vous approchez pas en voiture de la Place de la République après la fin du match, car vous risqueriez d’être coincés”, préconise le directeur de cabinet du Préfet de Côte-d’Or.