[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Politique > Talon renouvelle son équipe pour plus efficacité

Remaniement du gouvernement de Talon

Talon renouvelle son équipe pour plus efficacité

(24 membres dont 5 femmes, 3 départs et 6 entrées)

Par La Rédaction, 6 septembre 2019 à 03:48 
Partager cet article :

Depuis quelques jours, le remaniement ministériel du gouvernement du Président Patrice Talon a été évoqué dans la presse et les réseaux sociaux. Ce remaniement s’est confirmé ce jeudi 5 septembre. Pour la configuration de cette troisième équipe gouvernementale, il y a 24 membres, 3 départs et 6 entrées. Le précédent gouvernement comptait 22 membres. La majorité de l’équipe est reconduite, ce qui veut dire que le président TALON renouvelle sa confiance à la majorité de ses collaborateurs pour plus d’efficacité

L’Assemblée nationale a donné son avis jeudi 5 septembre, plus d’un an après le deuxième remaniement ministériel intervenu le vendredi 5 juin 2018.
Le ministre Oswald Homeky cède le portefeuille de la culture et du tourisme à Jean-Michel Abimbola qui devient ministre du tourisme, de la culture et des arts.
Alassane Seidou quitte le ministère des transports et est confirmé à la décentralisation
.
Parlant des six (06) entrées, au ministère des Infrastructures et des Transports, on note le retour de Hervé Hehomey alors remplacé par Cyr Koty qui, lui, aussi a, entre temps, cédé sa place à Alassane Seidou. Hervé Hehomey retrouve ainsi son ancienne maison. Ancien ministre du gouvernement Yayi, Eléonore Yayi Ladekan quitte l’équipe du Rectorat de l’Université d’Abomey-Calavi et prend la tête du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Alain Orounla est, quant à lui, le nouveau ministre de la communication et de la Poste, porte parole du gouvernement. Et comme un membre du parti UP peut changer un autre membre du parti, Véronique TOGNIFODE épouse MEWANOU remplace Bintou Taro Adam au ministère des Affaires sociales et de la Microfinance.

Une autre dame, Sadia Alimatou ASSOUMAN fait son entrée au ministère de l’Industrie et du commerce tandis que Jean-Michel ABIMBOLA est nommé au ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts.

Le nombre de femmes passe de 04 à 05

Pour cette troisième équipe du gouvernement de Talon, le nombre de femmes passe de quatre (04) à cinq (05). Deux femmes partent : Mme Bintou Chabi Adam épouse TARO et Marie Odile Attanasso et trois font leur entrée : Véronique TOGNIFODE (Affaires sociales et Microfinance) ; Sadia ASSOUMA ( Industrie et Commerce) et Eléonore LADEKAN YAYI (Enseignement supérieur et Recherche scientifique) pour la poursuite des réformes entreprises par le gouvernement de la rupture depuis 2016..

Modification et scission au niveau de certains ministères

Pour ce troisième remaniement, on note des modifications voire des scissions au niveau de certains ministères. Alassane SEIDOU, ancien ministre des infrastructures et des transports et ministre intérimaire de la décentralisation après le départ de Banarbé DASSIGLI, est confirmé ministre de la décentralisation. Hervé HEHOMEY redevient le ministre des infrastructures et des transports

A l’heure du numérique et de la digitalisation, Adam Soulé Zoumarou Aurélie, précédemment ministre de la communication et de l’économie numérique voit son ministère scissionné et devient ministre du numérique et de la digitalisation. Elle laisse le volet communication à l’avocat Alain OROUNLA (ministre de la communication et de la poste).

Oswald HOMEKY ; ancien ministre de la culture du tourisme des arts et des sports est devenu ministre des sports voit son ministère amputer des volets tourisme, culture et arts qu’il cède à Jean Michel ABIMBOLA.
La majorité des membres du gouvernement conservent leur portefeuille. Les partants passeront le témoin au nouveau ce vendredi au plus tard à 18 heures, selon le secrétaire général du gouvernement qui a lu la liste à la télévision nationale, jeudi 5 septembre. Ce remaniement intervient à quelques mois des élections locales et municipales.

Les six entrées

1- Jean-Michel ABIMBOLA (Tourisme, Culture et Arts) ;
2- Alain OROUNLA (Communication et Poste, porte-parole) ;
3- Véronique TOGNIFODE (Affaires sociales et Microfinance) ;
4- Sadia ASSOUMA (Industrie et Commerce) ;
5- Eléonore LADEKAN YAYI (Enseignement supérieur et Recherche scientifique) ;
6- Hervé Hehomey (Infrastructures et des Transports)

Les trois départs

1. Ministre des affaires sociales et de la micro-finance : Mme Bintou Chabi Adam épouse TARO
2. Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Mme Marie-Odile Attanasso
3. Ministre de l’Industrie et du Commerce : M. Serges Ahissou



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une