[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Actualités > Les matières et la date de composition ont été proposées par les (...)

Évaluation diagnostique des enseignants ACE 2008 le 24 août prochain

Les matières et la date de composition ont été proposées par les syndicats

(Le gouvernement Talon démontre sa bonne foi)

Par Roméo TOSSOU, 16 août 2019 à 04:36 
Partager cet article :

Pour la mise en œuvre du Programme d’amélioration de la qualité de l’éducation au Bénin, plusieurs réformes sont entreprises par le gouvernement de la Rupture.Après l’évaluation organiséele mercredi 14 août 2019 au profit des aspirants aux métiers de l’enseignant, c’est le tour des enseignants contractuels de l’État, promotion 2008,de se faire évaluerle samedi 24 août 2019.Si la premières’est déroulée sansanicroche, la deuxième, qui vise le contrôle des connaissances professionnellessemble rencontrer une résistance « farouche et inquiétante ». Et pourtant.La date de composition a étéproposée par les syndicats qui ont aussi suggéré les matières dans lesquelles les enseignants seront évalués.

Malgré donc les nombreuses assurances du gouvernement et de certains syndicats, les enseignants ACE promotion 2008 continuent de faire la sourde oreille ou ne comprend peut-être pas les tenants et les aboutissants de cette réforme pour laquelle la bonne foi du gouvernement est établie.

Les propos du Chef de l’État lors de sa rencontre avec les représentants des organisations et confédérations syndicales le 23juillet 2019 à la Marinane souffrent d’aucun doute.Le Président de la République a été franc et très lucide.Il arassuré que tous ceux qui prendront part à cette évaluation ne seront en aucun cas radiés de la fonction publique. À sa suite et pour davantage rassurer les enseignants concernés, un comité tripartite composé des représentants des enseignants par le biais des organisations et confédérations syndicales ; des représentants des Csds des ministères concernés et du gouvernement représenté par le ministre des enseignements maternel et primaire et celui de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle a été misen place pour coordonner le déroulement de cette évaluation.

Ce que les enseignants ne savent pas jusque-là, la date de cette évaluation, les matières dans lesquelles ils vont composerainsi que la note de 10/20 à avoir pour être déclaré admis ont été proposées par les syndicats membres de ce comité. Et pour plus de transparence, les syndicats ont plaidé pour que les candidats qui seraient recalés au premier tour de cette évaluation puissent avoir la possibilité de réclamer.Une doléance qui a été acceptée.

Ala conférence de presse, jeudi 8 août 2019, les ministres en charge de l’éducation notamment le Professeur MahougnonKakpo et monsieur SalimaneKarimou ; respectivement ministre de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle (Mestfp) et ministre des enseignements maternel et primaire (Memp)ont aussi donné assez d’assurance aux ACE 2008. Il a étéclairement dit qu’aucun enseignant ne sera laissé sur les carreaux à l’issue de cette évaluation.
Au plan sécuritaire, toutes les dispositions sont prises pour protéger ceux qui viendront composer.Une autre assurance, les admis seront directement reversés en fonctionnaire d’État et les éventuels recalés seront envoyés à une formation de neuf (9) mois tout en étant encore en situation de classe et en gardant leur salaire et avantage liés a leur fonction. « Aucun enseignant (ceux qui prendront part à cette évaluation du 24 août 2019) ne sera laissé sur les carreaux » ont précisé les ministres en charge de l’éducation.Tout ceci témoigne combien la bonne foi du gouvernement est manifeste.

Ce que chaque enseignant devra aussi savoir, la participation à cette évaluation du 24 août 2019 demeure un choix libre, personnel et surtout responsable. Les enseignants reversés en agents contractuels de l’État de 2008 à 2012 sont alors invités à aller composer pour éviter de fâcheux désagréments. Boycotter ou aller composer, chaque enseignant devra choisir la suite de sa carrière ou non.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une