[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Actualités > Les locaux de l’Institut Cerco accueillent bientôt la Fondation du Groupe et (...)

Pour raison de fermeture de son site du Bénin

Les locaux de l’Institut Cerco accueillent bientôt la Fondation du Groupe et un Centre régional

(Dr Alain Capo Chichi annonce l’érection d’un centre régional d’incubation et d’innovation pour accompagner les projets des jeunes entrepreneurs)

Par B.T., 2 septembre 2019 à 03:58 
Partager cet article :

L’Insitut Cerco- Bénin ferme ses portes à la rentrée prochaine. Toutefois, ses locaux ne resteront pas fermés. Rénovés, ils accueilleront la Fondation du Groupe Cerco et le centre régional d’incubation et d’innovation pour accompagner des projets de jeunes entrepreneurs.

L’information a été annoncée à travers un communiqué du Président du Groupe Cerco, daté du 30 août 2019. Selon Dr Alain Capo Chichi, Maître assistant des Universités Cames en Génie Informatique, les locaux de Cerco Bénin seront rénovés pour accueillir la Fondation du Groupe et le centre régional d’incubation et d’innovation. Ce centre régional, informe-t-il, sera ouvert pour le prototype et l’accompagnement des projets de jeunes entrepreneurs. C’est une révolution. Cerco fait sa mue et mieux des pas de géants.

En effet, dans ce centre régional du Groupe Cerco, des experts du digital seront accompagnés sur des projets innovants liés à l’intelligence artificielle aux Big Data, aux objets connectés, à la robotique et à la réalité augmentée. Et ceci, avec l’appui de la Chaire UNESCO sur les pratiques émergentes en TIC. Et cerise sur le gâteau, des certifications internationales seront aussi proposés dans ce centre régional. Il s’agit, entre autres, de Microsoft, Cisco, Linux, ITIL, Google, Python, PMI et Prince 2 sans oublier TOEFL.
Dr Alain Capo Chichi étonne et étonnera plus d’un. Il a du goût et une détermination à rester toujours au sommet après l’avoir atteint très jeune. On comprend pourquoi un promoteur qui a réussi alors jeune se préoccupe aussi de l’avenir des jeunes entrepreneurs. Il a vite compris qu’au delà de la formation, l’avenir est dans la co-création et l’innovation.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une