[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Santé & Culture > Le gouvernement Talon accorde des avantages aux agents de santé du (...)

Pour une meilleure prise en charge sanitaire des Béninois

Le gouvernement Talon accorde des avantages aux agents de santé du public

(Il fixe de nouveaux taux d’indemnités de garde, d’astreinte et d’heures supplémentaires)

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 11 juin 2019 à 04:19 
Partager cet article :

Bonne nouvelle pour les agents de santé ayant fait l’option de servir dans le service public.Pour une meilleure prise en charge sanitaire des Béninois, le
gouvernement du président Patrice Talon à travers le décret 2019-124 du 17 avril 2019, portant fixation des taux des indemnités de garde, d’astreinte et d’heures supplémentaires dans les formations sanitaires publiques, vient de leur accorder plusieurs avantages.

Selon le décret2019-124 du 17 avril 2019, portant fixation des taux des indemnités de garde, d’astreinte et d’heures supplémentaires dans les formations sanitaires publiques, ces indemnités se présentent comme suit : Garde des jours ouvrés, personnel médical 15 000 FCFA /jour ; personnel paramédical : 6000 FCFA /jour ; personnel administratif : 6000 FCFA /jour.

Pour ce qui concerne la garde des jours fériés et des week-ends, personnel médical : 25 000 FCFA /jour ; personnel paramédical : 8000 FCFA /jour ; personnel administratif : 8000 FCFA /jour.

L’astreinte des jours ouvrés est fixée à 7000 FCFA /jour au personnel médical, et 3000 FCFA /jour au personnel paramédical. Pour l’astreinte des jours fériés et week-ends : Personnel médical : 10 000 FCFA /jour ; personnel paramédical : 4000 FCFA /jour.

L’article 10 du décret indique que pour les internes des hôpitaux et les étudiants en formation, le taux de l’indemnité de garde est fixé à : 7000 FCFA/ jour, les jours ouvrés, 10000 FCFA/jour, les week-ends et jours fériés.
Cette réforme du gouvernement au-delà de récompenser les professionnels de santé, vise à garantir leur disponibilité dans les formations sanitaires. C’est une preuve que la santé et le bien-être du peuple béninois préoccupent le gouvernement Talon de même que la redistribution de la richesse nationale.

L’adoption du décret2019-124 du 17 avril 2019 intervient quelques mois après la suspension de la délivrance d’autorisation et la révocation des autorisations pour l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales.
Il est à rappeler qu’il s’agit des indemnités et non du salaire.En attendant donc de toucher au salaire qui certainement sera améliorés, le gouvernement de la rupture prend en compte un pilier important, source de motivation au niveau du corps médical.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une