[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Actualités > Le Dg Cnsr mobilise les transporteurs

Pour réduire les accidents et maintenir en bon état les Infrastructures routières

Le Dg Cnsr mobilise les transporteurs

(Il installe des points focaux sur les gares routières ; les syndicats confédéraux des transporteurs saluent ses actions…)

Par A.C.C., 19 juin 2019 à 04:40 
Partager cet article :

Aubin Adoukonou, Directeurdu Centre national de sécurité routière (CNSR)met les bouchées doubles pour une réduction substantielle des accidents de la circulation et le maintien en bon état des Infrastructures routières au Bénin. Entre autres actions entreprises, il vient d’installer des points focaux de sécurité routièresur les gares routières.

C’est une première. Cette innovation, le Dg Adoukonou(homme d’actions et de parole) l’a bien pensée. Et lessyndicatsconfédéraux des transporteurs n’ont pas manqué de lui décerner leur satisfecit.

Ils sont plus de 80 organisations syndicales confédérations et fédérations à témoigner au Dg Cnsr leur satisfaction à l’installation de ces points focaux du CNSR sur les gares routières. C’est aussi l’une des réformes qui fera tache d’huile.
Avant l’installation des points focaux de sécurité routière sur les gares routières, il a été procédéau renforcement des capacités des syndicats confédéraux des transporteurs sur toutes les gares routières pendant deux jours. Cette formation commencée jeudi 13 juin a pris fin vendredi 14 juindans la salle de conférence du Cnsrà Ekpe.

Comme mission assignéeaux syndicats confédéraux des transporteurs, ils vont servir de relais d’information, de sensibilisation et d’intervention sur les actions de prévention entre le Cnsr et les conducteurs. Avec des arguments dont il est le seul à avoir le secret, le Dg Cnsra réussi à obtenir de ces syndicats confédéraux des transporteursleur acceptation du bénévolat qu’il leur a proposé.Les Responsables dessyndicats des Conducteurs et Transporteurs du BENIN qui exercent surtout sur les gares routières du « Sud Bénin » sont désormais les ambassadeurs du CNSR. Ils vont relayer, sensibiliser, informer et conscientiser leurs collègues qui font des centaines de Kilomètres chaque jour afin de trouver leur gagne-pain
En procédant aux remises d’attestations, vendredi 14 juin, le Directeur du Centre National de la Sécurité Routière, Aubin Adoukonou a remercié les conducteurs d’avoir accepté de toujours accompagner le CNSR dans la démarche de la réduction des accidents de la circulation et du maintien en bon état des Infrastructures routières.
A ces points focaux, Aubin Adoukonou leur a reprécisé leur mission. Il s’agit de mettre en œuvre le plan de prévention des risques routiers dans toutes ses phases ; du diagnostic en passant par des propositions des actions de suivi-évaluation. « Nous serons amenés à suivre la sinistralité des gares routières ou des quartiers notamment par le biais des vérifications et d’entretien post accident. Nous serons sollicités en cas de besoin en externe ou en interne à être des personnes ressources sur lesquelles le CNSR va s’appuyer pour des actions de prévention, de communications, d’informations, de formations initiales et complémentaires. Nous serons amenés à réaliser avec le CNSR des actions moins couteuses à grand impact. Nous serons amenés à organiser des causeries-débats et toute chose qui va nous permettre de réduire les risques d’accident en République du Bénin. Nous serons des relayeurs auprès des autres responsables des autres gares routières et pourquoi pas des responsables privilégiés du CNSR pour ne pas dire : l’autre agent du CNSR », a expliqué aux syndicats des transporteurs le Dg Adoukonou.

Suite à cette adresse du Dg Cnsr, le Président National du Collectif des Syndicats de Conducteurs, Transporteurs et Travailleurs Assimilés (COSYCOTRAB)a, au nom de ses pairs, décerné un satisfecit au Directeur du CNSR, au personnel et aux Initiateurs du programme de formation. Il promet que cette action sera vulgarisée et va permettre d’ici l’horizon 2020 à réduire d’au moins la moitié les accidents de la route au Bénin.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une