[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Actualités > L’ISMA dans la cour des grandes universités et écoles de l’espace (...)

Exploit d’un établissement privé de l’enseignement supérieur du Bénin

L’ISMA dans la cour des grandes universités et écoles de l’espace francophone

(L’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel est désormais le premier Etablissement Privé d’Enseignement Supérieur du Bénin admis au titre de Membre Titulaire de l’Agence Universitaire de la Francophonie)

Par Jean-Louis KOGBEDJI, 1er avril 2019 à 03:18 
Partager cet article :

Bonne nouvelle pour l’enseignement supérieur à l’ère de la Rupture. Le Bénin vient d’enregistrer une troisième Ecole au Titre de Membre Titulaire de l’Agence Universitaire de la Francophonie. Il s’agit de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA). Cet Institut dont le Colonel à la retraite, Marcellin Zannou, est le PDG entre ainsi dans la cour des Grandes Universités et Ecoles de l’espace Francophone. Avec les avantages qui accompagnent cet exploit.

L’ISMA a obtenu le statut de Membre Titulaire de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) au terme d’un processus d’évaluation. C’est un processus qui a porté sur les offres de formation, le corps professoral, les conditions d’admission, les activités d’enseignement, les activités de recherche et les partenariats internationaux. L’évaluation de l’ISMA a été positive. Avec cette prouesse, l’ISMA devient le premier Etablissement Privé d’Enseignement Supérieur admis au titre de Membre Titulaire de l’Agence universitaire de la Francophonie. Faut-il le souligner, avant l’entrée de l’ISMA dans la Cour des grandes universités et écoles de l’AUF, le Bénin comptait jusque-là l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université de Parakou.

Désormais membre titulaire de l’AUF, l’ISMA a d’important avantages. L’ISMA a derechef accès à un réseau mondial des établissements membres, ainsi qu’aux universitaires et aux chercheurs francophones. L’Institut du PDG Zannou a carte blanche pour participer à des projets entre établissements membres de l’AUF. Il peut être accompagné dans la préparation et le montage de projets.
En effet, l’un des avantages qu’offre cette entrée de l’ISMA dans la Cour des grandes universités et écoles de l’AUF, étudiants, enseignants et chercheurs de l’ISMA ont l’opportunité de postuler aux différents appels d’offres de l’AUF, notamment ceux relatifs aux allocations de mobilité. Par ailleurs, l’ISMA peut bénéficier d’outils et des ressources pédagogiques adaptés aux besoins et contextes régionaux, notamment en favorisant le recours aux technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement et la recherche.
Autre bénéfice, l’ISMA sera accompagné dans le développement de partenariats et bénéficiera des moyens de communication dont dispose l’AUF pour sa promotion.

D’importants atouts

En tant que membre titulaire de l’AUF désormais, l’ISMA est informé régulièrement des principales activités à caractère scientifique ou institutionnel organisées par l’AUF. Et ce n’est pas tout. Cerise sur le gâteau, l’ISMA est désormais membre de l’Assemblée générale de l’AUF, avec droit de vote. Son représentant mandaté est éligible aux organes de l’AUF élus lors de l’Assemblée générale à savoir le Conseil d’administration, le Conseil associatif et la Présidence).
Selon le Professeur Jean-Paul de GAUDEMAR, Recteur de l’AUF, le Bénin est membre de l’AUF depuis les origines en 1970. Il a donné l’information au cours de son séjour au Bénin. Selon le Professeur Jean-Paul de GAUDEMAR, deux universités publiques à savoir l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université de Parakou et un Etablissement Privé d’Enseignement Supérieur (l’ISMA) sont également membres titulaires au Bénin.

Pour votre gouverne, l’AUF regroupe 909 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 113 pays. Selon les explications du Professeur Jean-Paul de GAUDEMAR, les écoles membres de l’AUF bénéficient de quatre domaines essentiels.

En matière de diplômés, même s’ils sont de très haut niveau, il faut se préoccuper de leur employabilité. Aux côtés des écoles et universités membres, l’AUF sera présente pour l’accompagnement dans la mise en place des offres de formation nécessaires au développement économique des pays desdites écoles membres.
Le second domaine est la qualité de l’enseignement et de la formation universitaires et le renforcement de l’assurance qualité tandis que le troisième domaine est le développement du numérique éducatif en vue du renforcement des capacités des universités et grandes écoles. Enfin, le quatrième domaine est l’appui à la recherche et à l’innovation pour contribuer au développement global du Bénin et pas seulement à la carrière des universitaires.

L’ISMA est désormais dans la Cour des grandes écoles ét universités et pourra bénéficier de ces quatre domaines essentiels dans l’enseignement supérieur.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une