[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Politique > Kpekpede, Adjalle, Awaya, Kpossègan et Dassa centre optent pour Christhelle (...)

Campagnes électorales à Dassa-Zoumè dans la 9è pour la liste UP

Kpekpede, Adjalle, Awaya, Kpossègan et Dassa centre optent pour Christhelle Houndonougbo

Par S.E., 23 avril 2019 à 04:29 
Partager cet article :

Dans la neuvième circonscription électorale, notamment à Dassa-Zoumè, les populations adhèrent massivement à l’Union Progressiste. L’équipe de campagne de Dassa-Zoumè avec, en tête de peloton, la candidate Christhelle Houndonougbo et son suppléant Nicaise Fagnon, maire de la commune de Dassa-Zoumè, ont sillonné dans la journée du vendredi 19 avril 2019 les localités de Kpékpédé et de Adjallè dans l’arrondissement de Tré et Awaya et Kpossègan dans l’arrondissement de Gbaffo.

C’est la dernière ligne droite. Et les populations ne cessent d’exprimer leur adhésuion à la liste UP.

L’étape de Kpékpédé...

Les élus locaux et leaders de l’Union Progressiste dans la localité de Kpékpédé ont répondu massivement à l’appel pour réitérer leur soutien indéfectible à la liste de l’Union Progressiste. Nicaise Fagnon et Christhelle Houndonougbo ont entretenu l’assistance sur la nécessité de faire changer la donne en ce qui concerne les considérations ethniques dans la commune. Les deux candidats, deuxième titulaire sur la liste UP, ont fait savoir aux populations leurs ambitions pour la ville de Dassa-Zoumè et pour toute la neuvième circonscription électorale.
Les messages ne sont pas tombés dans des orielles de sourds. Les populations ont été réceptives et se sont engagées à partager à leur tour le message dans toutes les concessions pour un vote massif en faveur de l’UP le dimanche 28 avril prochain.

Une population très accueillante à Adjallè

À l’étape de Adjallè toujours dans l’arrondissement de Tré, la délégation de campagne a rencontré une population enthousiaste. Ici, les logos à l’effigie de la candidate Christhelle Houndonougbo et son suppléant Nicaise Fagnon sont affichés sur toutes les portes. Les populations sont fans du leader des femmes dites Gnonnou Zogbin et n’attendent que le 28 avril prochain pour concrétiser leur adhésion à la liste de l’Union Progressiste.

Kpossègan, un fief traditionnel de Gnonnou Zogbin

Ici, il n’y a pas assez de place pour une autre liste. C’est un fief traditionnel et très fidèle à la candidate Christhelle Houndonougbo depuis 2011. Vieux, jeunes et femmes sont debout et prennent faits et causes pour la candidature de Christhelle Houndonougbo. « Gnonnou Zogbin, nous n’avons besoin de rien ici pour voter massivement pour vous. Vous êtes toujours fidèle et il faut que le soyons aussi à votre endroit », s’a déclaré le porte-parole des populations de Kpossègan. Christhelle Houndonougbo est repartie avec la confiance qu’à l’issue du scrutin au soir du 28 avril prochain dans cette localité, les urnes seront pleines du logo du géant baobab tamponné.

Awaya dit « Oui » et s’engage sans faute

Awaya aurait pu être le fief intouchable d’un candidat annoncé au départ mais qui, à l’arrivée, n’est plus partant. Les populations, notamment, les femmes de l’association Gnonnou Zogbin disent renouveler leur soutien indéfectible à Christhelle Houndonougbo qui est avec elles depuis plus d’une dizaine d’années. Aucun souci, le chef de terre est dans la danse au profit de la liste UP, et la victoire s’annonce sans appel.

La grande messe des agriculteurs à Dassa-centre

Dans la soirée de ce vendredi 19 avril, l’équipe de campagne du parti Union Progressiste à Dassa-Zoumè a reçu le soutien du ministre Gaston Dossouhoui. Ce dernier a entretenu les groupements d’agriculteurs sur les reformes mises en place par le gouvernement du Président Patrice Talon avant de solliciter leurs suffrages au profit de la candidate de l’Union Progressiste. Gaston Dossouhoui a surtout insisté sur la nécessité pour la commune de Dassa-Zoumè d’avoir un député femme en la personne de Christhelle Houndonougbo au parlement avec la huitième législature. Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche a énoncé les nombreux avantages liés à cet aspect et a décroché les ovations de l’assistance, signe de leur adhésion à la liste Union Progressiste pour la victoire de Christhelle et des autres candidats de la liste UP dans la neuvième circonscription électorale. Ce samedi 20 avril 2019, le cap a été mis sur le plus grand grenier électoral de Dassa-Zoumè, l’arrondissement de Paouignan.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une