[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Santé & Culture > C’est parti pour une semaine d’intenses activités !

5ème Conférence panafricaine des GBUAF

C’est parti pour une semaine d’intenses activités !

(Les groupes bibliques universitaires d’Afrique francophone à l’honneur au Bénin)

Par S.E., 12 août 2019 à 05:33 
Partager cet article :

La 5ème Conférence panafricaine desGroupes bibliques universitaires d’Afrique francophone (GBUAF) a été lancée au Palais de la Gratitude située dans la Zopah, commune d’Abomey-Calavi,dimanche 11 août 2019. Cet évènement rassemble les membres des groupes bibliques universitaires d’Afrique francophone.

La PANAF’19 se tient du samedi 10 août 2019 au dimanche 18 août 2019. Elle se déroule au centre-ville d’Akassato dans la commune d’Abomey-Calavi au Bénin. Les grandes séances du matin, de l’après-midi et du soir auront lieu au Lycée Technique d’Amitié Sino-Béninoise d’Akassato. Les participants bénéficieront de visites touristiques délocalisées sur des sites appropriés.

A la cérémonie officielle d’’ouverture, dimanche 11 août, les19 Mouvements Nationaux de l’IFES (InternationalFellowship of Evangelical Students ) ont été présentés au public qui a fait le déplacement. Dans son discours de bienvenue ; la Présidente du GBEEB ,a remercié les participants et les aînés. « Cette PANAF’19 est placée sous l’égide du cinquantenaire.Je salue particulièrement la présence de nos aimés, ceux-là qui ont été témoins des premières années du ministère étudiant en Afrique francophone. Votre présence nous honore et confirme à plusieurs titres que vous portez toujours à cœur le ministère vous qui lui avez donné toute votre jeunesse.n parlant de jeunesse, je m’en voudrais de ne pas saluer tous les étudiants de la région Afrique francophone.Ils sont au cœur de notre mouvement, a déclaré la Présidente du Groupe Biblique des Elèves et Etudiants du Bénin (GBEEB).Au nombre des allocutions de cette cérémonie d’ouverture de la PANAF’19, il y a aussi celles du secrétariat général entrant,du président du CAEEB et du Directeur du cabinet du ministre de la culture du tourisme et du sport.
L’un des moments forts de cette cérémonie d’ouverture est la passation de charge entre le Secrétariat Général sortant et le secrétariat Général entrant, de même que le passage du flambeau du cinquantenaire.

Qu’est-ce que la PANAF’19 ?

La PANAF’19 est la conférence triennale des GBU (Groupes Bibliques Universitaires) dans l’espace francophone d’Afrique. Ce creuset regroupe 19 Mouvements Nationaux de l’IFES (International Fellowship of EvangelicalStudents) dans l’espace Afrique Francophone sous la bannière des Groupes Bibliques Universitaires d’Afrique Francophone (GBUAF).

L’édition 2019, fait suite aux quatre dernières rencontres à Kigali en 2007, à Yaoundé en 2010, à Lomé en 2013 et à N’Djamena en 2016. PANAF’19 offre un cadre de discussion et de recherche d’approches de solutions pour relever les défis qui se posent aux sociétés africaines, selon ses organisateurs.
Les participants étant outillés pour être à la hauteur des défis actuels de leurs universités, sociétés et églises, à travers le culte multiculturel, les exposés bibliques, l’enseignement d’experts et autres activités.

Participation à la PANAF’19

La participation à la panafricaine est réservée prioritairement aux élèves, étudiants et cadres, membres des Mouvements Nationaux participants. Les autorités politico administratives y sont attendues ainsi que les leaders de jeunes et les responsables d’églises et de mission.
PANAF’19 est aussi ouverte à toute personne intéressée et soucieuse du développement de l’Afrique avec la contribution des intellectuels chrétiens ou discernant l’appel de Dieu pour sa vie. Plusieurs pasteurs, missionnaires et chefs de ministère ont été particulièrement bénis par leur expérience passée aux éditions antérieures.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une