[]
Quotidien béninois d'informations, d'analyses, d'investigations et de publicités paraissant à Cotonou - ISSN : 1840-782X - Tel: +229 97 60 17 90
Accueil > Politique > Abraham Zinzindohoué s’occupera de la formation politique des cadres de (...)

Après sa démission du parlement Béninois

Abraham Zinzindohoué s’occupera de la formation politique des cadres de l’UP

(Le parti UP tiendra son congrès en décembre 2019)

Par Fréjus MASSIHOUNTON, 7 août 2019 à 04:55 
Partager cet article :

Abraham Zinzindohoué n’est plus député de la 8ème législature. Voilà ce qu’il convient de retenir après la lecture de sa lettre de démission lors de l’ouverture de la 5ème session extraordinaire de l’année ouverte ce jour lundi 5 août 2019 par le président de l’Assemblée Nationale, Louis G. Vlavonou.

Si dans sa lettre de démission le député a évoqué comme raison principale de cette décision « des raisons de convenance militante » sans pour autant rentrer dans les détails, quelques minutes après la nouvelle, l’homme a exposé les raisons profondes de son acte.

Membre fondateur de l’Union Progressiste, l’ex président de la Cour suprême et de la RB explique son départ de l’Assemblée Nationale pour répondre à d’autres besoin de son parti, l’Union Progressiste. Il s’agit à le suivre de la formation des cadres du parti aux côtés d’anciens présidents du parlement comme, Bruno Amoussou, Antoine Idjikolawolé et Mathurin Nago. Sa présence au parlement a-t-il relevé, n’était ni pour rester, ni pour briguer un poste quelconque. « Il fallait pour les élections législatives passées, une personnalité d’envergure pour porter la liste l’Union progressiste (Up) à Cotonou, une ville capitale où le combat politique paraissait plus serré », a-t-il confié au téléphone à nos confrères de la nouvelle tribune.

Après avoir gagné le pari de la victoire en se faisant élire député, Abraham Zinzindohoué dit avoir accompli sa mission. Pour lui, il est temps de laisser la place à la jeunesse et d’aller s’occuper d’autres missions importantes dans le parti. Ainsi après son départ, c’est son suppléant qui prendra sa place au regard des dispositions du règlement intérieur de l’institution parlementaire. Il s’agit de Florentin Tchaou. L’autre information capitale qu’alivrée Abraham Zinzindohoué, est celle du congrès du parti prévu pour décembre 2019.



Articles Similaires

Chronique

Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois

Dans ce Bénin avarié, ce qu’on essaie de vendre à la jeunesse, est beaucoup plus ces jeunes sans CV, qui se sont égarés en politique et qui, ne peuvent pas justifier, regardant d’où ils viennent, ce qu’ils sont devenus. Dans ce Bénin-là, disais-je, Alain Capo-Chichi fait figure d’exception. Je ne vois pas encore deux modèles... Lire la Chronique

  Alain Capo Chichi, le modèle de réussite béninois , 1er septembre 2019

  Examens de fin d’année : la vérité , 4 mai 2017

  Electorat flexible , 17 mars 2016 par Man Soph !

  Sélection naturelle de candidatures , 8 décembre 2015 par Man Soph !

  Gestion difficile d’un choix , 27 novembre 2015 par Man Soph !

Voir aussi : 0 | 5 | 10 | 15 | 20
Flyer Wasexo.com

Conseil des Ministres

Suivez-nous

           

Ont fait la Une